Magazine


© Élise Ferran
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 05/07/2012
  • Elise Ferran
    Auteur

A RETROUVER DANS

Inexploré n°15

Guérisseurs, comment soigner autrement ?
Magazine » Air du temps

2012 : fin du monde
ou début d’une nouvelle ère ?

Doit-il se produire quelque chose le 21 décembre 2012 ? Les Mayas ont-ils réellement prédit la fin du monde ? Décryptage en compagnie d’une spécialiste de la civilisation maya.

Qu'arrivera-t-il le 21 décembre 2012 ? La psychose entretenue autour de cette fameuse date n'a rien ou peu à voir avec notre connaissance du calendrier maya. Les Mayas n'ont jamais prédit la fin du monde, et encore moins fixé sa date. Si la date du 21 décembre 2012 fait autant parler d'elle c’est parce qu'elle correspond à la  n d'un très grand cycle. Or, aucune inscription ou ancien manuscrit n'associe cette date à une prophétie apocalyptique. Je le répète pour ceux qui auraient vraiment du mal à le croire: les archéologues n'ont jamais découvert de prophétie maya qui évoquerait la date du 21 décembre 2012, ni l'annonce d'une quelconque  n du monde.
Dès lors, comment expliquer un tel buzz médiatique autour d'une supposée « prophétie maya » ou «  n du calendrier maya »? Avant d'incriminer Internet et le phénomène de rumeur, je voudrais prendre le temps de revenir sur quelques notions de base du calendrier maya, qui vont nous permettre de mieux discerner où il y a eu confusion.

Les cycles mayas
Première chose, avant de parler de calendrier maya, il importe de dire à quelle époque on se situe. Car le calendrier qu'utilisent encore aujourd'hui certaines communautés mayas traditionnelles n'est plus aussi complexe que celui de l'époque classique (époque d'apogée de la civilisation maya, située environ entre 300 et 900 apr. J.-C.). Le calendrier maya qui a perduré est le Tzolkin, cycle rituel de 260 jours commun à toutes les cultures de la Mésoamérique (les Olmèques, les Zapotèques, les Aztèques, etc.). Ce cycle est la base du calendrier maya.
C’est à partir de ce cycle de 260 jours que les prêtres devins établissaient les prophéties et pouvaient connaître le destin des hommes. Chaque jour, période ou cycle était gouverné par une divinité du temps...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles