Magazine


© nois7 / Robert Jahns
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 01/07/2014

A RETROUVER DANS

Inexploré n°23

Jouez avec votre esprit
Magazine » Enquêtes

Astrologie, miroir de l’âme ?

Mettant en lumière des structures psychiques et symboliques à l’œuvre dans le monde, l’astrologie nous fascine… Comment la comprendre ? Peut-elle nous aider à mieux appréhender notre vie ?

Depuis l’aube de l’humanité, les hommes ont examiné le ciel et constaté des concordances entre le comportement des astres et les événements terrestres. « Plus d’un site archéologique antique présente des preuves irréfutables d’un alignement avec des phénomènes tels que les levers de soleil aux solstices et équinoxes, les couchers de lune aux maxima et minima de déclinaison et, parfois, avec les étoiles ou les planètes », affirment Geoffrey Cornelius et Paul Devereux dans Le Langage des étoiles. Les premières traces mésopotamiennes de l’astrologie datent de 5 000 ans.

« Le zodiaque tel qu’on le connaît avec les 12 signes provient du IIIe siècle av. J.-C. et c’est Ptolémée au Ier siècle qui a formulé de nombreux principes qui sont encore utilisés aujourd’hui », explique l’astrologue Gilles Verrier, fondateur de l’astrologie archétypale. Après avoir connu de longues heures de gloire, tant parmi le peuple qu’à la cour des rois puis être tombée en désuétude aux alentours du XVIIe siècle, l’astrologie revient en force au XXe siècle parallèlement au développement de la psychologie.

En effet, moins orientés vers la prédiction des événements extérieurs, les nouveaux courants voient surtout dans l’astrologie une opportunité de rendre visibles nos dynamiques psychiques, de mettre en relief nos inconscients personnels et collectifs. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles