Magazine


© kevron2001, capude1957 / Fotolia
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 24/11/2014

A RETROUVER DANS

Inexploré n°24

Demain... tous robots ?

LES LIVRES À LIRE

Constellations familiales

Bert Hellinger & Gabriele ten Hövel
Éditions Le Souffle d'Or

Constellations symboliques et spirituelles

Georges Didier
Réel Editions

Constellations familiales : guérir le transgénérationnel

Constanze Potschka-Lang
Éditions Le Souffle d'Or
Magazine » Enquêtes

Constellations familiales

Des liens invisibles unissent-ils les membres d’une famille ou d’un groupe parfois à leur insu ? Peut-on les percevoir et les influencer ? C’est ce que semblent révéler les constellations familiales, une approche psychothérapeutique à la frontière de l’imperceptible.

« Il existe indéniablement une conscience de groupe », affirme Bert Hellinger, fondateur des constellations familiales. Et nombreux sont ceux à pouvoir en témoigner, à l’image de cette jeune femme qui participe, après une tentative de suicide, à l’un des stages proposés en Suisse par le thérapeute. Ce dernier lui propose de reconstituer son système familial en choisissant des figurants dans le groupe et en leur attribuant des places dans la pièce. La constellation, qu’il guide ensuite, montre que sa mère a également tenté de mettre fin à ses jours, car son propre père s’était suicidé en se jetant d’un pont. Passation d’un schéma psychologique de génération en génération. « Loyautés invisibles », disait déjà le psychiatre Iván Böszörményi-Nagy. Lors du travail thérapeutique, le grand-père, pourtant mort, est réintroduit dans l’ordre familial. Apaisement. La mère se retrouve avec un père. La jeune femme a la sensation d’une réparation bénéfique...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles