Magazine


©
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 26/01/2012
  • illustration de Audrey Mouge Audrey Mouge
    Auteur
Magazine » Témoignages

Médiums : D’un monde à l’autre

A travers un livre et un documentaire, intitulés Mediums : d’un monde à l’autre, la réalisatrice Denise Gilliard et le journaliste Alain Maillard nous invitent à suivre le quotidien de Céline Boson Sommer, une jeune medium suisse qui tentera de nous prouver qu’il est possible de communiquer avec l’au-delà.

Y a-t-il une vie après la mort ? Céline Boson Sommer, une jeune médium et guérisseuse spirituelle suisse va tenter de le prouver. Pour ce faire, elle a d’abord accepté de mener, devant une caméra, plusieurs séances de médiumnité à différentes personnes qui ne croient en l’existence d’un au-delà. Un défi de taille surtout face à des scientifiques qui ont accepté de se prêter au jeu malgré un scepticisme affiché. Avec l’aide de médecins qui y croient -comme Jean-Jacques Charbonier ou Clare Guillemin- mais aussi de l’Eglise spiritualiste anglaise qui l’a formée, du Père Brune, auteur du best-seller, Les Morts nous parlent et de Christophe Barbé, spécialiste des communications enregistrées avec les défunts, Céline nous invite à explorer son univers, celui des hommes et des esprits.

Pour réaliser le film, Denise Gilliand et Alain Maillard ont suivi la médium dans ces deux mondes. Le livre du même nom est le prolongement de ce documentaire. Il répond à d’autres interrogations que nous nous avons tous : comment devient-on médium ? Comment se vit cette « clairvoyance » ? Comment entendre les paroles des défunts ? D'où vient l’énergie de la guérison spirituelle ? Ou encore que disent les messages que –peut-être- « nos chers disparus »  nous adressent ? Autant de questions qui, dans ce livre et dans ce DVD, trouveront des réponses pour mieux comprendre l’interaction qui existerait entre ces deux mondes. Celui d’ici et celui d’ailleurs.



Médiums - D’un monde à l’autre (livre et DVD)
Ecrit et réalisé par Denise Gilliand et Alain Maillard




Quelques mises en garde avant d’aller consulter un médium


1. Afin de minimiser la probabilité que celui ou celle qui se présente comme un médium ne puise les informations dans la psyché de la personne en deuil plutôt que dans « l’au-delà », il ne faut en aucun cas fournir d’information sur le défunt. Ni le nom, ni le sexe, ni l’âge, ni même le lien de parenté. Un médium, convaincu de pouvoir communiquer avec les morts n’aura pas besoin de ces renseignement. C’est le défunt supposé entrer en contact avec lui qui lui transmettra ces informations utiles.

2. Une fois le contact apparemment « établi » avec le défunt, le médium dira qu’il a reçu un message qu’il souhaite préciser ou voir valider par la personne en deuil. (Que signifie cela ? Pourquoi le défunt montre ceci ?...). Là encore, il est important de ne donner qu’un minimum d’informations, en répondant simplement qu’on comprend ou ne comprend pas le message, sans dévoiler les symboles ou les références qu’on a reconnus.

3. La personne en deuil peut toutefois répondre sans risque à une seule question : « Avec ce que je vous ai dit jusqu’à présent, vous semble-t-il que j’ai bien été en contact avec le défunt dont vous souhaitez des nouvelles ? », par « oui » ou par « non » sans s’étendre davantage.


Mots-clés associés :

NOS SUGGESTIONSArticles