Magazine


© Riccardo Tinelli & Maud Fontenoy
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 03/07/2013
Magazine » Enquêtes

Duo sous les mers :
les baleines parlent aux humains

On sait que les baleines chantent. Mais s’est-on jamais demandé si elles seraient d’accord pour un duo avec les humains ? Sportif, aventurier, artiste, Pierre Lavagne s’est posé la question, et a obtenu
de bouleversantes réponses.

« "Viens, on va voir les baleines" , m’ont dit un jour mes amis hawaïens. Je pensais que c’était une blague. Je les ai quand même suivis, et une fois au large, j’ai fait comme eux : je me suis jeté à l’eau. Là j’ai vu des animaux absolument immenses, somptueux. Et je n’ai pas eu peur. Ce qui m’a le plus impressionné, ça n’a pas été l’animal gigantesque qui s’est arrêté à un moment devant nous, c’est son chant. J’ai été ému par ce chant qui semblait nous être destiné ». Sportif de haut niveau et champion de ski, Pierre Lavagne était parti en 1981 surfer à Hawaï. Depuis, au fil de ces milliers d’heures de nage avec ces mastodontes des mers, il poursuit un projet de communication inter-espèce : écrire de la musique avec des baleines. Pour cela, il monte le Shelltone Whale Project basé à Marie Galante, en Guadeloupe, qui se veut à la fois un centre de recherche et une base d’Eco Whale Watching - une base écologique d’observation des baleines.

Sans être musicien professionnel, il invente un instrument qui reproduit le chant des baleines et ressemble à une conque dont on peut jouer sous l’eau. Pierre Lavagne va alors l’essayer… et ça marche! Les grands cétacés lui répondent. Il donne une note, les baleines lui donnent la même note en retour, il en donne une autre, elles lui font écho de cette autre note… « Allo ? Toi communiquer avec moi ? », « Ben, oui ! » Loin d’être le premier à s’essayer au dialogue avec les cétacés, sa démarche est surtout artistique. Il suit notamment les traces de David Rothenberg, un musicien et philosophe naturaliste, auteur de plusieurs livres dont Why Birds Sing - sur lequel la BBC a fait un long documentaire. Cet auteur soutient que les animaux ont un sens inné de la beauté. « Il y a des caractéristiques esthétiques et musicales dans leurs phrases qui ne servent pas à la communication d’informations pratiques, nous dit-il. Les animaux chantent aussi pour le plaisir, dans un élan artistique. Et jouer de la musique avec eux est une manière d’accéder à leur monde ».

« Les baleines sont comme les humains, poursuit Pierre Lavagne, certaines sont plus musiciennes que d’autres ». Le protocole est le suivant. Tout d’abord, il plonge en profondeur et émet un son grave. Lorsqu’une baleine vient vers lui, il joue à proximité de la surface pour pouvoir reprendre son souffle. S’ensuit alors cette phase d’échange de notes simples, qui leur permet de se signifier mutuellement qu'ils sont en train d'accorder leurs violons. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles