Magazine


©
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 17/10/2008
  • redigé par INREES INREES
    La rédaction
Magazine » Air du temps

Exposé magistral sur le cerveau

Notre esprit a-t-il une influence sur le cerveau et sur le corps ? Voici la question de l'automne à l'INREES, examinée avec brio jeudi 16 Octobre par le neurologue canadien Mario Beauregard et sur laquelle nous continuerons le débat lors de la prochaine conférence avec David Servan-Schreiber.

Notre esprit a-t-il une influence sur le cerveau et sur le corps ? Voici la question de l'automne à l'INREES, examinée avec brio jeudi 16 Octobre par le neurologue canadien Mario Beauregard et sur laquelle nous continuerons le débat lors de la prochaine conférence avec David Servan-Schreiber.

Les dernières recherches de Mario Beauregard tendent à prouver que nos croyances, nos émotions et nos pensées ont un rôle prépondérant sur notre système immunitaire et sur notre système nerveux. Une réalité impossible d'un point de vue strictement matérialiste pour lequel le comportement humain résulte uniquement d'une interaction entre des facteurs génétiques et neuronaux. Le neurologue canadien comme nombre d'autres chercheurs est convaincu que « l'être humain n'est pas un robot biologique ».

Après la projection du documentaire Le cerveau mystique, Mario Beauregard est revenu pendant plus d'une heure sur le rapport cerveau-conscience, passant en revue l'ensemble des hypothèses scientifiques existantes, exposant ses propres recherches ainsi que d'autres études menés à travers le monde. Il a ensuite détaillé ses propres travaux en neurosciences spirituelles, un domaine de recherche « où l'objectif est d'examiner les bases neurobiologiques des expériences religieuses, spirituelles ou mystiques » précise le Dr Beauregard. Il démontre ainsi que les tentatives de réduction de l’expérience mystique ou spirituelle à une simple fabrication du cerveau sont vouées à l’échec, alors qu'à l’inverse, on observe que l’esprit est à même d’agir sur la matière.

« On pourrait proposer que l'esprit agit comme un champ informationnelle et ne serait pas produit par le cerveau mais agirait sur le cerveau. Le cerveau servirait ainsi de récepteur, de transmetteur et de transducteur des champs d'informations qui sont associés aux processus mentaux. » conclut Mario Beauregard, auteur du livre Du cerveau à Dieu.


NOS SUGGESTIONSArticles