Magazine


© Serg Zastavkin
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 18/03/2015
  • Jocelin Morisson
    Auteur

A RETROUVER DANS

Inexploré n°20

Guérir sa maison
Magazine » Enquêtes

Jumeaux : le mystère du lien

Au-delà de la ressemblance physique, les jumeaux partagent des vécus et des sensations qui confinent parfois à l’extraordinaire. Un ouvrage indispensable fait le point en compilant de multiples exemples tout en présentant les résultats et perspectives d’une recherche encore jeune sur ce sujet fascinant.

Comme chaque année, le 15 août dernier s’est tenu à Pleucadeuc dans le Morbihan le « Grand Rassemblement des Deux & Plus ». C’était la vingtième édition de cette manifestation festive qui réunit des jumeaux mais aussi des triplés, quadruplés… et plus si affinités, venus d’un peu partout en Europe. Au fil des ans, Pleucadeuc est devenu le village des jumeaux, et même « la capitale européenne des deux et plus ». L’organisateur Alain Launay a fait installer des « totems », grands mâts qui restent à l’année sur le site et que les duos ou plus décorent d’une pancarte personnalisée symbolisant « le lien si spécial qui unit jumeaux, triplés, quadruplés… du monde entier ».

Un lien très spécial en effet, et qui fascine depuis toujours. Qui n’a jamais entendu parler de « télépathie entre jumeaux » ? Dans ces mêmes colonnes, Igor et Grichka Bogdanov nous confiaient que la gémellité se traduit chez eux surtout par « des phénomènes d’empathie », par le « partage de sensations », aboutissant finalement à « la conjugaison de deux forces ». Mais les anecdotes d’échanges véritablement extrasensoriels entre des paires gémellaires sont légion, et ce lien est si particulier et si fort que les jumeaux ou jumelles parlent souvent d’eux-mêmes comme d’un couple, et du frère ou de la sœur comme d’une autre partie d’eux-mêmes. Pour aller droit au but, disons d’emblée que la croyance populaire qui veut que tous les couples de jumeaux/jumelles vivent des expériences de télépathie relève du mythe. En réalité, seule une partie d’entre eux connaît de telles expériences, et uniquement dans des circonstances particulières liées aux notions de danger, de douleur ou de forte émotion. De multiples récits de cette nature, ainsi que les trop rares travaux scientifiques consacrés à ce thème, ont été rassemblés par le journaliste et chercheur anglais Guy Lyon Playfair dans un livre enfin traduit en français grâce à l’éditeur Dunod : Les jumeaux et le mystère du lien télépathique. Un travail remarquable et salutaire qui permet de distinguer justement ce qui relève du mythe et ce qui serait du ressort d’une réalité non encore élucidée.


Ressentir la mort à distance ?


A l’origine, Guy Lyon Playfair avait été interpelé par le cas de jumeaux très célèbres au Royaume-Uni, les frères Ross et Norris McWhirter, fondateurs du fameux Livre Guinness des Records. Le 27 novembre 1975, Ross était assassiné d’une balle dans la tête et d’une autre dans la poitrine par des membres de l’IRA. Playfair avait entendu parler d’histoires de télépathie entre jumeaux, notamment lors d’épisodes dramatiques, et se demandait si Norris avait vécu une telle expérience au moment de la mort de Ross. N’osant pas l’interroger directement, il se contenta d’en parler autour de lui afin que des membres de l’entourage de Norris lui posent la question. Mais aucune confirmation ne vint jusqu’à ce que, vingt ans plus tard, Playfair se trouve en présence du fils de Norris McWhirter, Alasdair, devenu lui-même éditeur. « Je lui ai montré un article que j’avais écrit dans lequel je mentionnais un épisode extrait d’un roman d’Alexandre Dumas père, Les Frères Corses, explique Guy Lyon Playfair. Dans cet épisode, l’un des frères est tué à Paris lors d’un duel alors que l’autre se trouve à cheval en Corse. Ce dernier tombe alors brutalement de sa monture et s’exclame "Oh mon Dieu ! Mon frère vient d’être tué !". Alasdair McWhirter m’a alors dit : c’est exactement ce qui est arrivé à mon père ! » ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles