Magazine


© Riccardo Tinelli & Maud Fontenoy
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 04/07/2013
Magazine » Enquêtes

Le mystère du chant des baleines

Les cétacés brouillent les pistes. Les dauphins et les baleines seraient capables de communiquer sans utiliser les sons, et utiliseraient les sons à d’autres fins que la communication. C’est à se mettre la tête à l’envers.

Nous avons tendance à penser que les animaux utilisent le son pour communiquer entre eux, et c’est tout. Mais les cétacés, tels que les dauphins ou les baleines, nous posent des énigmes qui nous sont encore difficiles à comprendre. D’une part ils semblent échanger des informations sur des distances telles que le son ne peut pas être le vecteur de cette communication. Sont-ils télépathes ? D’autre part ils utilisent parfois le son dans des situations qui ne correspondent pas à une communication standard. Utilisent-ils le son à d’autres fins que l’échange d’informations pratiques ?

Pierre Lavagne, un sportif de haut niveau, s’est pris d’une grande passion pour la communication avec les baleines à bosse après s’être trouvé nez à nez avec l’une d’entre elles. « J’ai été profondément touché, non pas par la masse de cet animal de plusieurs dizaines de tonnes, mais par son chant », confie-t-il. Depuis, et après des milliers d’heures de nage avec ces cétacés, il a monté le Shelltone Whale Project à Marie Galante en Guadeloupe. C’est un centre de recherche et une base de Whale Watching – base d’observation des baleines.

Très au fait des études sur les cétacés, Pierre Lavagne nous raconte : « Chez les cétacés, le son n’est pas forcément utilisé pour communiquer, si ce n’est pour signifier les dangers ou donner des ordres aux petits quand il y en a besoin. Il n’y a pas encore d’étude officielle qui le démontre, mais de nombreux experts pensent que les dauphins et les baleines communiquent principalement par télépathie ». ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles