Magazine


© photoxpress
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 25/06/2014

LE LIVRE À LIRE

L'intelligence intuitive du coeur

Doc Childre et Howard Martin
Editions Ariane
Magazine » Pratique

Pratiquez la cohérence cardiaque !

Un rythme cardiaque doux et harmonieux est l’une des clés pour activer notre capacité au bien-être et à la santé, avec un équilibrage du fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, nerveux, immunitaire et hormonal. Conseils pratiques pour cultiver cette cohérence du coeur.

Respirez

Par un phénomène de synchronisation, la régulation du souffle entraîne celle du rythme cardiaque. Fermez les yeux, posez votre main sur le cœur, portez-y votre attention. Inspirez profondément pendant 5 secondes, expirez profondément pendant 5 autres, et poursuivez ainsi. Imaginez l’air entrer et sortir par le cœur, ressentez comment l’inspiration vous procure de l’énergie, comment l’expiration évacue les soucis. « Si vous avez surtout besoin de réduire le stress, optez pour un rythme 4/6. Si au contraire vous souhaitez accroître votre vitalité, partez sur 6/4 », conseille le psychiatre et psychothérapeute Olivier Chambon. Pour obtenir l’effet régulateur souhaité, l’important est d’effectuer au maximum 6 respirations complètes par minute, pendant 3 à 5 minutes. Pratiquez plutôt le matin, puis si possible 2 autres fois dans la journée.


Nourrissez votre cœur

La concentration sur des énergies positives a le pouvoir de réguler le rythme cardiaque. La main sur le cœur, posez l’intention de le remplir d’amour, de bienveillance et de gratitude. Trouvez des exemples, faites venir des images : le souvenir d’un événement heureux, le visage d’une personne qui vous a aidé, le sourire d’un être cher… Faites émerger la sensation, revivez-la, maintenez son énergie au niveau du cœur pendant plusieurs minutes, puis dirigez-la doucement vers vous-même ou vers d’autres. Des pensées affluent ? Ne vous crispez pas, reportez simplement votre attention sur le cœur. Puis, dans la journée, « dès que vous vivez quelque chose de bien, posez la main sur le cœur et faites y entrer la sensation », conseille Olivier Chambon. Petit à petit, cette pratique ancrera en vous une sérénité, une énergie, une clarté.


Suivez le rythme

Il existe des logiciels, matériels portables et applications mobiles permettant de mesurer en temps réel son rythme cardiaque et d’en suivre l’évolution. Utilisez-les si vous en ressentez le besoin, sans en abuser. Certains équipements disposent d’un guide audio pour vous conduire vers l’équilibre intérieur.


Sachez réagir

Vous sentez poindre une source de stress ? Arrêt sur image : reconnaissez-la et appuyez sur « pause ». Pendant dix secondes, imaginez que vous respirez par le cœur, concentrez votre attention sur cette région, plutôt que sur votre émotion ou votre esprit agité. Puis faites surgir un sentiment agréable et positif, et interrogez votre cœur : quelle serait la réaction la plus efficace face à la situation ? écoutez ce qu’il vous répond intuitivement, sans laisser le mental ni les émotions interférer. Le problème est récurrent ? Faites comme si c’était celui de quelqu’un d’autre : éprouvez de la compassion, relativisez la gravité du problème. Pas évident ? Soyez patient. Reconnaître ses signaux intérieurs demande un peu de pratique, mais permet à terme de contrôler sa fréquence cardiaque, et d’en maîtriser les conséquences.


NOS SUGGESTIONSArticles