Magazine


© MichaelFrymus
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 09/12/2013
Magazine » Enquêtes

Que voient les guérisseurs ?

Devant un guérisseur qui distingue les auras, on n’en mène pas large. Que perçoit-il ? Sous quelle forme ? Qu’en apprend-il sur notre être, ses rouages et ses tracas ? Enquête auprès de ceux qui ont nos vies sous leurs yeux.

Quand on passe la porte du cabinet de Jean-Jacques Rosankis, le magnétiseur ne voit pas que notre bonne mine. « En superposition au corps physique, je perçois un corps subtil, qui incarne la vérité de l’être », explique-t-il. Mister Hyde derrière Docteur Jekyll ? « Si les gens allaient bien, les deux images s’ajusteraient parfaitement… »

Tout autour du corps, le thérapeute discerne aussi une aura. Comme un œuf transparent, une bulle de lumière, un halo plus ou moins vibrant, plus ou moins clair. De quoi s’agit-il : de notre champ électromagnétique ? Pas seulement. « C’est le rayonnement de notre être intérieur, qu’on appelle parfois l’âme », estime le magnétiseur Pierre Yonas. Un rayonnement « intelligent », puisque certains y observent des choses qui les renseignent sur notre forme physique, nos pathologies passées, présentes ou latentes, notre état émotionnel et spirituel, les « programmes » qui nous ont conditionnés… ainsi que les circonstances qui les ont fait naître et les moyens d’y remédier. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles