Magazine

06
Sep.

© Aimez-vous la Nuit
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 27/08/2013
  • redigé par INREES INREES
    La rédaction
Magazine » Agenda

Aimez-vous la Nuit ?

« La vie est une gare, je vais bientôt partir – où, je ne saurais le dire », nous dit Marina Tsvetaïeva, poète russe du début du 20e siècle. Du 6 septembre au 21 décembre prochain, venez découvrir à Paris le spectacle théâtral « Aimez-vous la Nuit », et laissez-vous emporter dans un monde où l’homme apprend à revoir le cours de son existence pour prendre un nouvel envol.

« Aimez-vous la Nuit », un spectacle de théâtre écrit par Julien Séchaud et mis en scène par Annie Vergne, nous parle de nos choix de vie, des chemins que nous parcourons, et des destinations où ils nous mènent, incarnées par la vie et la mort.

Trois personnages attendent sur un quai de gare un train qui n’arrive pas… Au fur et à mesure, la méfiance qu’ils éprouvent les uns pour les autres, ne se connaissant pas, va se transformer pour les amener à se confier sur leurs vécus, leurs espoirs, mais également leur grande vulnérabilité. Comme si l’on suivait le fil d’un polar, on découvre que quelque chose de particulier lie ces trois personnages, et que cette gare, cette attente, représente un espace inédit au sein duquel il leur est offert la possibilité de modifier le cours de leur vie...

Julien Séchaud a voulu nous proposer une réflexion sur la vie et dresser un portrait de l’homme, avec ses faiblesses, ses espoirs et sa fragilité. « Si la mort est omniprésente, c’est pour mieux exprimer la vie. J’ai décidé de parler de personnages qui ont tenté de se suicider pour les amener à réfléchir sur leurs erreurs, leurs comportements, leur passé et leur difficulté d’exister » nous confie l’auteur. Et le fil de la pièce se déroule pour nous montrer, avec un style poétique, décalé et humoristique, comment l’homme peut apprendre à se remettre en question, s’ouvrir aux autres, et se transcender.

Le spectacle aura lieu à 19h00 les vendredis et samedis du 6 septembre au 21 décembre 2013, au Théâtre Le Guichet Montparnasse à Paris.

Informations et Réservations


NOS SUGGESTIONSArticles