Magazine


© Olivier Seignette
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 13/11/2015
Magazine » Entretiens

La rencontre de notre guérisseur intérieur

Quand l’expérience psychospirituelle guérit... Djohar Si Ahmed
ouvre le champ de l’état de conscience élargie thérapeutique,
où retrouver et revivre une émotion permet de la libérer.

Djohar Si Ahmed m’accueille à l’Institut des champs limites de la psyché, un centre de psychothérapie fondé en 1988 par Gérald Leroy-Terquem et elle-même. Logé dans une petite rue du 15e arrondissement de Paris, le lieu est plongé dans la pénombre. Je suis Djohar dans son cabinet. Docteure en psychologie, psychanalyste, elle me reçoit dans une petite pièce remplie de livres. Dès ma première question, je suis frappé par la puissance, la richesse et la précision de sa réponse. Djohar Si Ahmed est l’une des personnes les plus impressionnantes qu’il m’ait été donné de rencontrer depuis 10 ans dans le monde de la psychothérapie. Alliant une connaissance encyclopédique sur son domaine à une expérience de terrain et de praticienne hors normes, Djohar Si Ahmed a su construire des passerelles entre le monde de la psychologie et les expériences de conscience élargie. Expériences psychospirituelles, techniques psychothérapeutiques novatrices, Djohar Si Ahmed sait de quoi elle parle. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles