Magazine


© Lucky Images
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 28/11/2016

A RETROUVER DANS

Inexploré n°32

Coopérer, en route vers demain
Magazine » Enquêtes

L'école de
la compassion

Dans un monde affaibli par les divisions et l’indifférence,
mettre la compassion et la coopération au cœur de l’éducation
devient prioritaire. Comment procéder ?
Focus sur des initiatives inspirantes.

Il y a une douzaine d’années, le moine bouddhiste Matthieu Ricard m’incita à rendre visite à l’un de ses amis, instituteur en Dordogne. Sa particularité ? Organiser des ateliers d’apprentissage des valeurs humaines. Qu’est-ce que le bonheur ? Peut-on vivre seul ? Comment coexister avec nos différences ? Apres une minute de silence, la discussion commença. L’enseignant rappela l’objectif : argumenter pour construire collectivement un point de vue plus valable. Laissant les élèves avancer par eux-mêmes, les adultes n’intervinrent que pour clarifier, recentrer. « Ne vous laissez pas séduire par une idée, ne vous enfermez pas dans un raisonnement, rappelèrent-ils. Restez au niveau de l’expérience ! ».

L’initiative, alors, semblait confidentielle. Depuis, un mouvement de fond œuvre à faire reconnaître l’empathie et la capacité à coopérer comme des compétences à acquérir à l’école. « Il est de plus en plus crucial d’accompagner nos enfants dans la compréhension des enjeux éthiques, c’est-à-dire de quelle façon nos actions ont un impact, sur nous et sur les autres, sur le local et sur le global, à court et à long termes, rappelle François Taddei, biologiste spécialiste de l’évolution, fondateur et directeur du Centre de recherches interdisciplinaires (CRI), situé à Paris, dont l’un des objectifs est de réinventer l’apprentissage scolaire. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles