Magazine


© Rich Vintage
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 21/03/2014

A RETROUVER DANS

Inexploré n°22

Les mystères de la créativité

LES LIVRES À LIRE

Je pense trop

Christel Petitcollin
Editions Trédaniel

L'enfant surdoué

Jeanne Siaud-Facchin
Editions Odile Jacob

Les enfants actuels

Marie-Françoise Neveu
Editions Exergue

Enfants indigo

Sylvie Simon
Editions du Rocher
Magazine » Enquêtes

Les enfants connectés

Parce qu’ils savent s’imprégner de tout ce qui les entoure, les enfants ont un infini potentiel de créativité. Un modèle à suivre ?

Ervin László, philosophe des sciences, ancien conseiller de l’Unesco et nominé deux fois pour le prix Nobel de la paix, donne son premier concert avec l’orchestre symphonique de Budapest… à l’âge de 9 ans. Ayant commencé le piano à 4 ans, il refuse tout d’abord les enseignements de sa mère – pianiste et professeure de musique –, en disant qu’il n’a pas besoin d’apprendre les morceaux, qu’il les connaît déjà. « Les grands morceaux de compositeurs étaient pour moi des ensembles logiques et leur déroulement me paraissait parfaitement naturel. Jouer de la musique était aussi facile que parler, c’était un autre langage », nous confie-t-il. Et loin de se contenter d’être un concertiste professionnel, Ervin László développe dès l’adolescence un vif intérêt pour la philosophie. Sa spécialité ? La théorie des systèmes. C’est que se plonger dans l’univers musical l’a étrangement aidé à assembler des pensées complexes. « Ce qu’il se passait, c’est qu’en jouant de la musique, je me retrouvais parfois comme dans un autre espace-temps, avec une profonde sensation de libération, de liberté, d’extase. Et là, les idées semblaient s’assembler d’elles-mêmes et couler de source. Je gardais alors une machine à écrire à côté de mon piano, et quand je sentais que j’avais réussi à formuler des concepts intéressants, je les écrivais. » Ervin László a publié à ce jour plus de 80 ouvrages.

De nombreux enseignants et psychologues le disent : nous sommes bel et bien confrontés à un nombre grandissant de bambins capables de faire des choses tout simplement bluffantes. Des enfants prodiges certes, mais qui semblent aussi connectés à des dimensions qui nous échappent. Savons-nous prendre la juste mesure de leurs dons ? Atypiques, incroyablement créatifs, souvent doués de capacités paranormales, ces enfants ouvrent des voies étonnamment avant-gardistes. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles