Magazine


© Lassedesignen / Cherries
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 27/06/2016

A RETROUVER DANS

Inexploré n°31

Réincarnation, existe-t-il une vie avant la vie ?

LES LIVRES À LIRE

Un cerveau pour changer

Richard Bandler
Pocket

Changer les systèmes de croyances avec la PNL

Robert Dilts
Dunod - InterEditions

Derrière la magie

Josiane de Saint Paul, Alain Cayrol
Dunod - InterEditions
Magazine » Enquêtes

S'offrir tous
les possibles
avec la PNL

La PNL est une méthode pratiquée par le monde et dont l’influence fut majeure dans la naissance du coaching. Elle nous montre combien les représentations que nous avons de notre vie sont modulables. La réalité se révèle alors bien plus riche que nous le pensions...

Stéphanie Honoré sillonne une exposition sur Cézanne et Pissarro au musée d’Orsay. Elle sourit tant la situation est flagrante. Pendant 2 ans, ces peintres ont planté leur chevalet devant les mêmes paysages, toutefois leurs représentations sont foncièrement différentes. « Cézanne peint des lignes droites. Il applique des touches nettes, sans fioritures. Il y a très peu de personnages. À côté, les peintures de Pissarro sont pointillistes. Ses lignes sont arrondies, féminines. Au bout des chemins, des passants se tiennent par la main », détaille cette PNListe. Voyons-nous tous le monde de la même façon ? « Notre système nerveux agit comme un filtre. Selon l’état dans lequel nous sommes, nous percevons et formulons les choses différemment et cela impacte directement notre expérience de la vie. C’est sur cette compréhension que la PNL, ou programmation neuro linguistique, s’est construite. Nous avons développé des outils permettant d’élargir nos perceptions et nos systèmes de représentations afin d’accéder à davantage d’options. Au fur et à mesure que la conscience se déploie, le monde s’enrichit en possibilités », explique Robert Dilts, contributeur de la première heure de cette méthode de développement personnel. Repousser les limites de notre champ conscient afin d’accéder à plus de ressources ? Jusqu’où pourrions-nous aller ?


Effervescence aux États-Unis


Fondée par Richard Bandler, gestalt-thérapeute, et John Grinder, docteur en linguistique et professeur d’université, la PNL a vu le jour à Santa Cruz, en Californie, en 1975. C’est la grande époque de la contre-culture américaine. C’est aussi celle de l’émergence des thérapies brèves. On veut se débarrasser de la lourdeur de la psychologie clinique ou de la psychanalyse. On veut du rapide et de l’efficace. « Bien que la PNL n’ait jamais été affiliée à une philosophie particulière, il y avait une sorte de projet derrière. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles