Magazine


© D.R.
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 22/03/2016

A RETROUVER DANS

Inexploré n°30

La révolution quantique, libérons le potentiel de notre existence

LE FILM À VOIR
Magazine » Enquêtes

La sagesse des océans,
la vie en bleu !

On s’y baigne, on y pêche, on y navigue. Mais réalisons-nous
le lien qui nous unit aux océans, ainsi que tout ce que
nous avons à en apprendre, et pas seulement à en prendre ?
Plongée à la rencontre de l’intelligence bleue.

Frédérique Pichard n’est pas près d’oublier ce regard. C’était il y a trente ans, en Polynésie. Alors guide touristique, elle se retrouve au contact d’un dauphin. « Quand son regard s’est collé au mien, j’ai senti surgir en moi une sorte de réminiscence », raconte la fondatrice de l’Institut Dony. L’expérience la bouleverse. « Ce n’étaient pas des larmes de chagrin, précise-t-elle. En un regard, il me rappelait d’où je venais, me reconnectait à la source. » Féru depuis l’enfance de pêche sous-marine, Pierre Robert de Latour a vécu il y a dix-huit ans une expérience similaire. « À part pour capturer des poissons, je ne m’intéressais pas aux océans », souligne-t-il. Mais lorsqu’il tombe « par accident » sur trois orques, lors d’un championnat en Norvège, il est submergé d’une émotion « indescriptible ». Une forme de fascination, « d’oubli de soi », qui lui donne l’impression d’être enfin à sa place. Un chemin s’ouvre à lui.

Réalisant qu’il est urgent de se mobiliser pour le monde marin, il fonde Orques sans frontières. Ces cas ne sont pas particuliers. Les centaines de personnes que Frédérique Pichard et Pierre Robert de Latour ont amenées à la découverte des cétacés auraient toutes une histoire à partager (1). ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles