Article


© D.R
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 20/12/2018

A RETROUVER DANS

Inexploré n°41

Rituels : quand l'âme agit...
Magazine » Pratique

Dix petits rituels pour enchanter sa vie au quotidien

Parfois nous ressentons comme une envie de magie, de sortir de l’ordinaire tout en étant ancré dans notre quotidien. Et si quelques rituels issus de la wicca, des celtes, ou encore de nos anciennes sorcières païennes, pouvaient redonner quelques étoiles à nos journées ?

1-Saluer la journée

Nous pouvons commencer notre journée sous le signe de l’enchantement. En ouvrant les yeux, nous pouvons prendre conscience du jour qui se lève et que c’est également une chance, de tout reprendre à zéro, de nous débarrasser de nos vieilles habitudes et d’en accueillir de nouvelles. Le yoga propose une salutation au soleil, c’est une asana (position) énergétique qui nous relie aux éléments. Le Tibet offre une série de mouvement appelés les 5 tibétains et qui permettent de se maintenir en bonne santé quel que soit notre âge ou notre état, ils sont simples à réaliser et créent une harmonie dans le corps. Bien commencer sa journée avec des mouvements qui associent le corps et l’esprit permet de se mettre déjà dans un cheminement enchanté. Si l’on a un petit autel, on peut s’assoir devant, allumer une bougie, se poser 5 minutes en conscience et visualiser le déroulement de notre journée, en y associant tous les souhaits positifs possibles, pour nous et les êtres que nous allons rencontrer. En se concentrant sur sa respiration, pendant le yoga ou la méditation devant l’autel, on se relie à l’élément air. Les encens associés à l’air sont lavande, le benjoin ou le santal, que l’on peut brûler à ce moment-là.


2-L’ange de l’eau

Si nous prenons une douche le matin (cela fonctionne aussi avec un bain), nous pouvons en profiter pour nous connecter avec « l’ange de l’eau » ou l’esprit de l’eau, qui va couler sur notre corps. En nous reliant avec cet être subtil, nous pouvons l’invoquer et lui demander de nettoyer nos négativités et de les emporter dans la terre. Que cela soit physique ou mental, l’eau peut nous aider à nous purifier de ce qui nous encombre et nous bénir par la même occasion. De plus, en nous reliant avec l’élément eau, en prenant conscience de son importance, cela aide à notre ancrage et notre capacité à nous aligner. La prière peut être inventée, inspirée, répétée tous les jours. L’essence de rose est associée à l’eau, on peut se vaporiser d’hydrolat de rose. Il est possible aussi de se purifier le soir, en préparant un mélange d’herbes placées dans un gant, que l’on fait infuser dans son bain, ou bien avec lequel on se frotte sous la douche. Ainsi les négativités rencontrées dans la journée sont purifiées. Les herbes à utiliser sont : basilic, romarin et l’on presse sur le mélange un demi citron et on ajoute un peu de sel.


3-Bénir sa nourriture, manger en conscience

Lorsque nous prenons nos repas, nous pouvons faire un petit rituel personnel, ici il est important de préciser que c’est l’intention dans laquelle nous nous plaçons qui compte, davantage que la précision des mots. Si nous créons nous mêmes notre rituel, il sera plus parlant pour nous puisque nous utiliserons nos mots. Dans ce cas, répéter une petite phrase qui remercie la terre de nous avoir fourni notre repas, les personnes qui ont permis qu’il vienne jusqu’à nous (agriculteur, commerçant…) et de remercier aussi l’animal qui a donné sa vie si nous mangeons de la viande, permet de se relier à l’élément terre, de prendre conscience de la nourriture qui nous remplit et permet notre vie, d’en apprécier la qualité (ou d’en rechercher de plus en plus la qualité avec la prise de conscience que nous avons de son importance) et de la rendre spirituelle. Ainsi elle nourrira notre corps mais aussi notre esprit et notre spiritualité.


4-Le gardien du seuil

Si nous quittons notre maison, nous pouvons poser notre main sur la porte pour demander en pensée au gardien du seuil de la protéger. Si nous habitons un immeuble, il faut demander aussi au gardien du seuil de l’immeuble entier. Chaque habitat a son gardien du seuil, un esprit associé au lieu qui en assure la bonne prospérité. Chez les nordiques il est appelé Domovoï et on peut même lui donner un gâteau sur une coupelle de temps en temps, au seuil de la maison. On sera en harmonie avec la bénédiction du gardien du seuil, en le remerciant pour son « travail » il sera d’autant plus efficace.


5-Bulle dans les transports

Si nous devons prendre les transports en commun, nous rendre dans un endroit où il y a du monde, être dans la foule, il existe plusieurs petits trucs afin de se protéger et de transformer les énergies que nous rencontrons. Tout d’abord, il est utile de se glisser dans une sorte de bulle protectrice que nous visualisons transparente et brillante, afin de voir à l’extérieur, tout en étant protégé de ce qui pourrait entrer dans notre champ vibratoire. Nous imaginons qu’elle nous englobe, que rien de négatif peut nous atteindre, et que nous rayonnons d’énergie positive vers l’extérieur. Nous pouvons également faire des souhaits pour tous les êtres que nous rencontrons, car s’entourer d’intention joyeuse et d’amour permet également d’attirer à soi cette énergie et cet amour. Ne pas oublier la force des souhaits !(...)


L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

ABONNEZ-VOUS OU

NOS SUGGESTIONSArticles