Article


© Nastasya Day
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 16/04/2020
  • Catherine Maillard
    Auteur

LES LIVRES À LIRE

L'ayurveda sourire

Gwenaëlle Batard
Marie Claire

Ma bible de l'ayurveda

Fabien Correch
Éditions Leduc.s
Magazine » Pratique

Immunité : les bons réflexes en Ayurveda

Pluri-millénaire, l'ayurveda est une médecine des sens, dans laquelle l'alimentation se fait à la fois médicament et support d'énergie. Pour booster l'immunité, les épices sont de précieuses alliées pour notre digestion à utiliser en conscience et avec parcimonie.

Un terme revient continuellement lorsque qu’en Ayurveda il est mentionné un bon état de santé, Ojas. « Lorsque tous les tissus sont idéalement régénérés, la personne « émane de santé », indice d’un système immunitaire efficace, et nous parlons d’un état de Ojas >> explique le Dr Fabien Correch, praticien en soins ayurvédiques. Pour nous aider à comprendre la biologie de notre organisme, l’approche naturelle de l’Ayurveda compare le corps à tout écosystème qui nous environne. « Nous sommes un produit de la nature, un microcosme du macrocosme, alors en observant la nature extérieure, nous trouvons le reflet de notre nature intérieure, traduit le praticien. Ainsi, l’immunité est appelée la théorie beej-bhumi, qui signifie "semence et terre." Le corps étant assimilé à la terre, et l’infection ou "insectes", aux graines. Si le corps est rempli d’Ama (toxines) et manque d’Ojas, l’infection trouvera un terrain fertile pour sa propagation. Pour que ojas domine, les textes anciens de l’Ayurveda expliquent toute la nécessité d’avoir un système digestif métabolisant correctement les nutriments. Autre point important : Ojas est protégé lorsque nous sommes capables de vivre le moment présent avec une conscience pure et détachée.

Ainsi pour agir efficacement sur notre immunité, notre alimentation est notre première médecine. « L’alimentation est la base de la santé, notre capacité à digérer aliments, comme évènements, est déterminante, à la fois pour les transformer, et éliminer les indésirables, >> rappelle Gwenaëlle Batard, praticienne en médecine ayurvédique et herbaliste. De la qualité de notre feu digestif, l’Agni, dépend notre résistance à renforcer nos défenses immunitaires…

« Mangez chaud, et cuit, le cru affaiblit le feu digestif, et mobilise beaucoup d’énergie,>> rappelle notre experte. Boire chaud fait partie des consignes, anti infectieuses. De manière plus générale, l'agni est soutenu par un régime qui minimise les stimulants, les sucres raffinés et les aliments transformés. Au lieu de cela, mettez l'accent sur des aliments sains et entiers et soyez attentif à la combinaison d'aliments ayurvédiques. Respecter le rythme des saisons est également une règle d’or. Au printemps, il faut privilégier le trio gagnant des saveurs, à savoir : piquantes, astringentes, amer.

La saveur piquante, qui augmente les capacités digestives, est présent dans le piment, le poivre, l’oignon, l’ail, la moutarde, le gingembre, les poireaux ?… Attention, en excès elle peut créer des inflammations.

La saveur amer, est fortement médicinale, elle empêche la reproduction des germes, et favorise l’élimination des toxines, il est présent dans le curcuma, la chicorée, l’aloé vera, les endives. En réalité elle est très peu présente dans notre alimentation contemporaine.

La saveur astringente, qui favorise une meilleure absorption des nutriments et anti inflammatoires, est présente dans les pois chiches, les choux, le curcuma, les lentilles, le céleri, les grenades…


La médecine des épices


Considérées comme des remèdes en ayurveda, les épices possèdent un immense pouvoir thérapeutique. Elle aident à digérer, détoxifier, et purifier notre organisme : elles renforcent l’immunité. Explorez, jouez avec le curcuma, le gingembre, le poivre, la cannelle, la cardamome, et le cumin, dans vos plats.


La médecine des plantes indiennes


« Renforcer son système immunitaire par les plantes indiennes, est très accessible, » pointe Fabien Correch, qui en signale les 2 principales.

• La consommation d’Amla, la groseille indienne, qui peut être consommé fraiche ou en poudre rentre facilement dans la composition des plats en Inde. On trouve facilement de l’Amla en complément alimentaire sous notre latitude pour renforcer notre système immunitaire.

Haridra, le curcuma longa, est un des meilleurs anti-inflammatoires naturels, là aussi très souvent dans la cuisine indienne et pour cause. Cette épice se révèle être un très bon allié pour renforcer le système immunitaire.


La boisson immunité : le lait d’Or


Ingrédients pour une tasse.
275 ml de lait végétal, 1 cuillère à café de curcuma en poudre, ½ cc de gingembre frais râpé, ½ cc de cardamome en poudre ; ¼ cc de poivre noir moulu, 1 cc d’huile de coco liquide…

Faites chauffer le lait dans une casserole avec le curcuma, le gingembre frais râpé, le poivre noir moulu et l’huile de coco. Remuez pendant 5 mns, avec un fouet. Sortez du feu, ajouter ½ cc de cardamome en poudre, bien mélangez, et dégustez.

Posologie.
Une à deux tasses/jour.

Cette recette du lait d'or est composée par Gwenaëlle Batard, à retrouver dans son ouvrage l'Ayurveda Sourire.


NOS SUGGESTIONSArticles