Article


© D.R
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 25/02/2020
  • redigé par INREES INREES
    La rédaction

LE LIVRE À LIRE

À toi

Kodo Sawaki
Édition l'Originel
Magazine » Bonnes feuilles

À toi...
Conseils d'un maître Zen

Maître de Taisen Deshimaru, Kodo Sawari est un moine zen qui a marqué le monde par ses conférences magistrales, drôles et désinvoltes. Dans « À toi », découvrez un condensé de son enseignement zen, comme une lettre destinée à chacun d’entre nous.

- 10 -
À toi qui veux commencer zazen



Il y avait jadis 500 singes au service de 500 saints bouddhistes. Un jour les singes décidèrent d'imiter tout ce que faisaient les saints, et ils firent donc zazen en copiant les saints avec leurs yeux, leur nez, leur bouche et leur corps tout entier. C’est ainsi, est-il dit, que mille saints pratiquèrent zazen et réalisèrent le satori. C’est pour cette raison que je veux préserver, quand bien même ce ne serait qu'à travers l'imitation, la graine de zazen. Quand tu pratiques zazen, il faut que ce soit ici et maintenant, et que ça te concerne. Ne laisse pas le zen devenir une rumeur qui n'a rien à voir avec toi.

Zazen est le Bouddha que nous formons avec notre chair crue. Zazen veut dire mettre en pratique ce qui ne peut être pensé. Zazen est l'interrupteur dharmique qui éclaire l'univers entier.

Faire simplement quelque chose veut dire le faire maintenant, sur-le-champ. Cela veut dire ne pas perdre le peu de temps que t'accorde la vie.

Lorsqu’on me demande à quoi sert zazen, je réponds que zazen ne sert à rien du tout. Certains me disent alors que, dans ce cas, ils préfèrent arrêter de faire zazen. Mais à quoi sert de courir en tous sens pour satisfaire tes désirs ? À quoi servent les jeux d'argent ? La danse ? À quoi sert de se mettre dans tous ses états selon qu'on a gagné ou perdu au base-ball? Tout cela ne sert absolument à rien !
Voilà pourquoi il n’y a rien de plus censé que de s'asseoir en silence en zazen. Dans le monde ordinaire, l'expression « ne sert à rien » veut seulement dire « ne rapporte pas d'argent ».

Les gens me demandent souvent combien d'années ils doivent pratiquer zazen avant d'obtenir des résultats. Zazen ne produit pas de résultat. Tu ne peux absolument rien obtenir de zazen.

- 14 -
À toi qui fais tout ce que tu peux pour obtenir le satori



On ne pratique pas pour obtenir le satori. C'est le satori qui tire notre pratique. On pratique tirés de toutes parts par le satori.

Ce n'est pas toi qui cherches la Voie, c’est la Voie qui te cherche.

Tu fais des études, tu fais du sport, et tu fais une fixation sur le satori et l'illusion. Si bien que zazen lui-même se transforme pour toi en marathon, avec le satori à la ligne d'arrivée. Et pourtant, du simple fait que tu essayes de l'attraper, il t'échappe complètement. C'est seulement quand tu renonces à interférer de la sorte que ta nature originelle, cosmique, s'actualise. Tu dis que tu cherches la Voie, mais à quoi cela rime-t-il si tu cherches la Voie pour tél, propre satisfaction ?
Tu veux devenir Bouddha ? Pas besoin de devenir Bouddha!
Maintenant est simplement maintenant.

Tu es simplement toi. Et dis-moi, si tu veux quitter l'endroit où tu te trouves, c'est pour aller où au juste ?
Zazen veut dire simplement s'asseoir sans même penser à devenir Bouddha. On ne parvient pas au satori à travers la pratique : la pratique est le satori. Chaque pas est le but.


(...) Extraits choisis tirés de l’ouvrage de Kodo Sawaki (traduit par Luc Boussard), À toi, Collection Zen des éditions L’Originel, 2019.


NOS SUGGESTIONSArticles