Article


© D.R
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 18/09/2018
  • redigé par INREES INREES
    La rédaction

LE LIVRE À LIRE

Numérologie

Lydie Castells
Eyrolles
Magazine » Bonnes feuilles

Numérologie, la résonance symbolique

Technique ancienne utilisée par de nombreuses civilisations, la numérologie permettrait d’identifier les grandes phases de notre vie, ainsi que d’autres atouts plus subtils à connaître. Lydie Castells, auteure et numérologue, présente sa méthode.

Le sujet vous intéresse ? Réservez vos places pour voir Lydie Castells lors d’une conférence pratique en octobre !


La numérologie consiste en une technique neutre reposant sur des calculs mathématiques qui s'appuient sur vos données personnelles : votre prénom, votre nom, et votre date de naissance. Ces calculs sont par la suite interprétés en utilisant la symbolique de chaque nombre, symbolique remontant à plusieurs siècles, comme vous le constaterez plus loin.

Nous allons à présent examiner plus avant les éléments sur lesquels la numérologie s'appuie.

Les nombres et les lettres de quoi s'agit-il ?

Depuis la nuit des temps, l'Homme a besoin de se rassurer et de tout classer... Il a donc inventé le nombre. L'étymologie latine de ce terme est « numerus » , qui signifie « partager » . Le nombre est donc là pour couper l'espace, le temps, le monde, les concepts, les distances, etc. en plusieurs parties. En fait, il s'agit de se donner des repères.

Toutes les civilisations s'y sont investies, avec des bases de calcul spécifiques leur permettant d'évoluer, de comparer et de créer. Elles ont instauré des calendriers : dans la plupart des pays, nous sommes en 2017 après J.-C.

En ce qui concerne les nombres, en Occident, les chiffres dits « arabes » l'ont emporté sur les chiffres dit « romains » , car aussi bien leur lecture (ils utilisent exclusivement des chiffres) que leur calcul, sont beaucoup plus aisés (par exemple, pour le chiffre 2, les nombres romains utilisent deux lettres: « II »). Du côté des lettres, la situation est plus compliquée, car de nombreux alphabets sont toujours utilisés dans le monde : latin, chinois, japonais, hébreu, cyrillique, grec, arabe, indien, etc.

Afin de se doter de repères objectifs et communs à tous les numérologues, voici les deux techniques qui sont utilisées :

- Des principes énoncés par Pythagore consistant à réduire tout nombre à un seul des dix chiffres selon la théorie de la réduction théosophique: on réduit les nombres en les additionnant entre eux (par exemple: 234 = 2 + 3 + 4 = 9) pour obtenir un seul nombre(dans le même exemple: 11 = 1 + 1 = 2).
- Des principes faisant appel, depuis l’Antiquité, à la guématrie , selon lesquels toute lettre correspond à un nombre, lequel peut se réduire en un chiffre compris entre 1 et 9, comme pour les nombres cités plus haut (A = 1; 8 = 2; etc.)

La numérologie étant applicable à des alphabets à lettres (latin, arabe, cyrillique, etc.), il suffit de faire correspondre un nombre à chaque lettre en fonction de la place qu'elle occupe dans l'alphabet.

La symbolique des nombres

Pythagore - philosophe, mathématicien et scientifique - né en 580 avant J.-C., cherchait à expliquer la nature et l'univers par les nombres. Ce fut le premier penseur à avoir donné une interprétation symbolique aux nombres. Plus tard, Platon, Socrate, Galilée défendirent l'idée que « la nature est un livre écrit en langage mathématique » .

La symbolique des nombres s'intéresse au sens, au signifiant que ce nombre suggère, au-delà de sa fonction de numération, car le nombre exprime une vibration universelle (la qualité) en plus de mesurer la quantité. Ici, c’est la dimension qualitative qui nous intéresse.

L'avènement de la numérologie actuelle

La numérologie nous indique une atmosphère, et notre libre arbitre décide d'agir ou pas.

L'analyse de ces vibrations alliée à des analyses statistiques de données récoltées à très grande échelle a permis à des chercheurs essentiellement américains d'opérer un lien entre la personne physique en tant qu’individu unique et les nombres qui lui appartiennent, et de créer ainsi la numérologie moderne. Bien souvent, des confusions ont résulté de la superposition de deux approches distinctes par certains numérologues, en situant la numérologie dans les arts divinatoires.

Or, la numérologie propose deux approches distinctes :

- Comprendre l'individu, ses besoins fondamentaux, ses forces et ses faiblesses. Ainsi, certains regardent les gènes dans les chromosomes (l'ADN) ; d'autres observent une autre forme de gènes dans la date de naissance, les prénoms et le nom.

- Puis appréhender les différentes phases d’une vie dans lesquelles on évolue.

Pour autant, fait-on de la divination quand on affirme qu'après l’été vient l'automne ? La numérologie nous indique une atmosphère, et notre libre arbitre décide d'agir ou pas à certaines périodes. L'espace-temps n'est pas cloisonné : on perçoit les éléments du passé, du présent et du futur en s'appuyant sur les données de l'instant présent, de « L’ici et maintenant » . Il est important de comprendre que si vous changez ces données (c'est-à-dire si vous modifiez votre comportement), votre futur change totalement ou en partie.

Dans cet ouvrage, nous avons fait le choix d'axer l'essentiel de nos travaux sur l'aspect de la connaissance de soi, car se connaître, c'est pouvoir choisir sa vie, en pleine conscience. Les multiples travaux de nos prédécesseurs anciens et contemporains nous ont permis d'enrichir notre analyse pour nous concentrer sur un ensemble cohérent : les sept clés de compréhension d'un individu, ce qui, à notre connaissance, n'avait jamais été fait, et que nous allons détailler dans la deuxième partie de ce livre.

À partir des éléments chiffrés obtenus par votre nom complet et votre date de naissance, plusieurs calculs vont donner des informations à la fois complémentaires et de nature différente sur votre personnalité, aussi bien sur le plan individuel que par rapport à votre environnement.


Lydie Castells, Didier Durandy, La numérologie, éditions Eyrolles, Paris, 2018


NOS SUGGESTIONSArticles