Article


© D.R.
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 21/12/2016

A RETROUVER DANS

Inexploré n°32

Coopérer, en route vers demain
Magazine » Enquêtes

Edgar Cayce :
Le porte-parole
de l’au-delà

Edgar Cayce est l’auteur de 30 000 « lectures » enregistrées. Comment celui qui n’était qu’un modeste fils de paysan américain est-il devenu l’un des plus grands médiums de tous les temps ?

Edgar Cayce dort. Plus exactement, il est plongé dans un sommeil hypnotique. Il se met à expliquer que la colonne vertébrale de la patiente devant lui a été endommagée quand cette dernière est tombée d’une carriole, et que cela s’est produit quelques jours avant qu’une grippe ne se déclare. Le virus de la maladie serait allé se loger dans la moelle épinière, causant la débilité de cette petite fille. Edgar Cayce n’est pas médecin. Il n’était même pas très bon à l’école. Cependant, cet homme simple et pieux est en passe de devenir l’un des médiums les plus célèbres de l’histoire. Ian Borts, autre grand médium, estime même « que le véritable channeling a commencé avec Cayce, qu’il était une séquence psychique initiale », rapporte Erik Pigani dans Channels, Les voix de l’au-delà.

Cayce poursuit en détaillant des manipulations ostéopathiques précises à effectuer sur l’enfant. Son partenaire, familier de cette pratique, effectuera les gestes proposés. Quelques jours plus tard, le père de cette petite fille de 5 ans qui souffre d’une débilité mentale depuis une grippe survenue trois ans plus tôt débarque fou de joie. Sa fille, qui n’a pipé mot depuis plusieurs années, vient de prononcer « papa » , « maman » et le nom de sa poupée. Trois mois plus tard, cet ancien directeur du lycée d’Hopkinsville confirme qu’elle est redevenue complètement normale. « Des guérisons de ce genre, il y en a des milliers dans les dossiers de la fondation Cayce », précise Dorothée Koechlin de Bizemont, auteur de L’Univers d’Edgar Cayce.


Il apprend en dormant


Son nom de famille signalerait une lointaine origine française. Toujours est-il qu’Edgar Cayce est né le 18 mars 1877 dans une ferme, près de Hopkinsville, dans le Kentucky. « D’aucuns affirment que, dès sa plus tendre enfance, Edgar semble posséder d’étranges pouvoirs de perception et que, durant les grands moments de solitude dans lesquels il s’enferme, il reçoit la visite de membres décédés de la famille », signale Erik Pigani. Ses parents n’y prêtent pas attention. Ils préfèreraient que leur fils soit meilleur à l’école. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles