Magazine


© D.R.
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 02/05/2017
  • Julie Klotz
    Auteur

LE LIVRE À LIRE

La parole qui éclaire votre chemin - Tome 2

Philippe-David Stellaire
Stellaire
Magazine » Enquêtes

Quand le Verbe
nous connecte à Dieu

Grâce à ses capacités médiumniques, Philippe-David Stellaire délivre une série de « Verbes » comme des messages sacrés. Puissants et inspirés, c’est par leur vibration créatrice
qu’ils ouvrent une voie de transformation
à celui qui est prêt à les dire en conscience.

Au commencement était tout d’abord un comédien qui recevait des messages extrasensoriels sous forme de « Verbes » qui ressemblent étrangement à ce que l’on trouve dans les Ecritures. Autrement dit, il délivre spontanément des formules comme des reflets de ce que notre âme désire manifester dans le moment présent. De passage à Paris, j’ai fait sa connaissance dans son cabinet de la rue Duvivier dans le 7e, un espace épuré et spacieux aux tons clairs, embaumé par un doux parfum d’encens, où il consulte comme médium et thérapeute. Longtemps tiraillé entre ses deux activités, Philippe David Stellaire passe aujourd’hui harmonieusement du théâtre aux soins puisqu’il bénéficie également d’une formation de psychothérapeute.

Assise face à lui, détendue, le dos bien droit, paumes de mains vers le ciel, voici le Verbe qu’il m’a invité à réciter trois fois de suite, en inspirant très profondément et en insistant sur certains mots : « Je sors de ma timidité excessive et j’ai le courage d’aller au-devant de mes désirs. Je me moque complètement de l’opinion d’autrui et de ce que peuvent penser les gens qui m’entourent. J’ai désormais l’audace de parler, d’inviter et de correspondre avec tous les êtres qui créent en moi un désir, une joie et une stimulation positive. J’avance, libérée du fardeau de la censure et des interdits et je me réjouis de la totale libre expression de mon être. Qu’il en soit ainsi ! » Formule que je clôture par un signe de salut, mains jointes.

nom de l'image
Quelle fut ma stupéfaction en découvrant mon Verbe ! Car, effectivement, il venait résonner en moi. La veille, je m’étais empêchée de parler à un critique littéraire renommé, assis tout à côté de moi à l’aéroport. J’avais plein de choses à lui dire et pourtant je me suis tue, pour toutes les raisons énoncées dans mon Verbe. « Ton âme t’encourage à être moins hésitante face à ce qui te stimule, qu’il s’agisse de personnes ou d’activités », me précise Philippe David Stellaire. La troisième fois où j’ai répété mon Verbe, ma voix a commencé à changer et l’énergie aussi à se transformer en moi, au-delà de la prise de conscience du message transmis. Je me suis sentie plus déterminée.

Avec le Verbe, le thérapeute nous propose d’entrer dans une interactivité quasi constante et consciente avec l’univers, en intégrant que tout ce que ce dernier nous amène est en résonnance avec ce que nous sommes. Notre vie est rythmée par une série de synchronicités. Ces signes, Philippe-David Stellaire nous aide à les décrypter, comme un écho à l’Evangile, « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende » (Saint-Matthieu 11:15). Il invite aussi à prendre conscience que nos pensées, tout comme nos paroles, créent à chaque instant. Ainsi, celui qui critique et qui juge incessamment aura énormément de mal à tirer du positif dans sa vie. On retrouve ici le principe même de la loi de l’attraction : nous attirons ce que nous émanons.


Notre vie est rythmée par une série de synchronicités

Mais qu’est-ce que le Verbe ?


« Au commencement était le Verbe, et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement en Dieu. Tout par lui a été fait, et sans lui n'a été fait rien de ce qui existe. » Tout part du prologue de Saint-Jean. Philippe David Stellaire dit avoir « reçu » sa méthode et non l’avoir construite consciemment. « En 2002, grâce à mes capacités de clairaudience, j’ai entendu une succession de phrases en fonction de problématiques que je rencontrais à l’époque. En les énonçant verbalement, elles m’ont apporté une sorte de libération… » C’est alors qu’il découvre ce verset des Evangiles : « Je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif » (Saint-Jean 6:35). Le Verbe, logos en grec, est la Parole sacrée et la nourriture de l’âme. Le thérapeute y retrouve son pouvoir fondamental : « La Parole est ce qui rend à l’homme sa souveraineté, sa capacité d’autonomie et son pouvoir créateur. »

Derrière le Verbe ou la Parole, il y a un désir, un élan d’âme plus qu’une volonté, selon le médium. On quitte la sphère du mental et de l’ego. Les êtres humains se rappellent à leur mission de vie. Et l’univers fait écho à leur demande : « Dieu dit : “Que la lumière soit”. Et la lumière fut ! » (Genèse 1:3). La Parole s’incarne dans la matière. « C’est ce qui m’intéresse dans la spiritualité. Il ne s’agit pas de parler pour ne rien dire. La parole est un pouvoir qui a été falsifié de nos jours. On s’en sert trop pour manipuler les foules… » D’ailleurs, les sages, peu prolixes, ont souvent la parole qui tombe juste. Elle est considérée comme un attribut divin, de création ultra-puissant qui n’appartient qu’aux hommes. « A travers elle, j’ai retrouvé le lien avec une forme de connaissance enfouie. Donc, de lien avec le divin ou ses intermédiaires, plus faciles à atteindre. Nous sommes tous de dignes représentants de la nature divine. » précise Philippe David Stellaire.


Retrouver son pouvoir


Sa technique semble renvoyer chacun à son pouvoir créateur. Ce qui est rassurant dans un monde où les thérapeutes n’ont de cesse de prendre le pouvoir sur leur patient, à moins que ce ne soit ces derniers qui leur donnent afin de ne pas assumer la responsabilité de leur décision… Philippe David Stellaire n’est pas de ceux-là. Il propose à chacun de devenir autonome dans son développement personnel et de faire des choix conscients en s’aidant de Verbes, à répéter à l’envie et en conscience comme une sorte de prière ou mantra pour soi-même. Chacun trouve sa méthode. Il en existe toute une série dans son dernier livre, le second tome de « La Parole qui éclaire votre chemin »*, que l’on peut piocher au hasard ou choisir selon leur numérotation. Certains lui ont été transmis par des maîtres, comme Sananda (Jésus), Saint-Germain ou Marie de Magdala. Ou bien, le médium en livre de plus personnels, en se « connectant » directement à notre âme.

Sa technique semble renvoyer chacun à son pouvoir créateur.

Comment travailler son Verbe ? De manière ciblée et dans l’instant présent, en suivant le chemin méditation, respiration, verbalisation et bien sûr action. La parole donne du corps au Verbe qui s’inscrit plus profondément en nous. Son encodage vibratoire semble avoir un pouvoir de transformation. En tout cas, ce dont nous avons besoin aujourd’hui, notre âme le sait. « Il ne sert à rien de conduire une Ferrari si on n’a ni les clés, ni le permis. » Il faut avancer par pallier, conseille Philippe David Stellaire. Choisir entre 3 et 9 verbes de changements permet de construire un nouveau plan de vie. Au-delà, cela fait trop de paramètres à gérer. « Décréter un Verbe à son âme, c’est comme proposer un nouveau disque dur à l’ordinateur et changer de programme. Ce qui nécessite un temps d’adaptation. » Une fois le ou les Verbes intégrés, au bout de trois mois en général, libre à nous d’ouvrir un nouveau chapitre.

En projetant ce que notre âme désire, les Verbes pourraient solutionner tout type de problématique - anorexie, phobies, peur de la mort… - et amorcer un changement positif comme ne plus entretenir des relations négatives ou dévalorisantes, être à l’écoute de notre ressenti, pacifier notre mental ou devenir plus audacieux. Rien à voir avec de la voyance. « C’est un outil fantastique pour élever notre âme et transmuter en nous le négatif en plus de lumière et d’amour. Les Verbes choisis ont une résonance précise dans le cœur de chacun » confie un pratiquant convaincu. Mais encore faut-il être prêt. En accélérant le processus de transformation, le Verbe est une invitation à une vie nouvelle. Il interviendrait comme un réveil, voire un « éveil », selon certains témoignages : « J’y ai trouvé le chemin de la pureté du corps, du cœur et de l’esprit. Ses vertus sont si élevées, qu’elles permettent de porter Dieu en soi. »


« Demandez et l’on vous donnera »


J’y ai trouvé le chemin de la pureté du corps, du cœur et de l’esprit

Pour faire une demande, Philippe David Stellaire conseille de s’adresser au créateur en totale humilité et de façon très précise. Par exemple, pour savoir si une relation est juste et bonne pour nous, il propose la formule suivante : « Univers, permets-moi, s’il te plaît, d’abandonner tout besoin de contrôle lié à X (nom et prénom). Si cette relation que j’ai avec X (nom et prénom) est juste pour moi aujourd’hui, Univers, fais que tout soit favorisé et harmonisé. En revanche, si ce n’est pas juste pour moi aujourd’hui, donne-moi des signes clairs et permets-moi de les accepter. » Idem pour un appartement, en précisant l’adresse et l’étage. Ou pour une proposition d’embauche, le nom de la société. La réponse à la demande apparaît très vite, parfois sous 48h, précise le thérapeute. Résultat : soit les démarches seront facilitées, soit le processus sera bloqué et nous enverra ailleurs.

L’idée sous-jacente est d’accepter ce qui est simple, fluide, bénéfique et agréable, et de s’éloigner de ce qui est compliqué. « Pour moi, quand on force, c’est qu’on est déjà allé trop loin. Pourquoi se faire mal en enfonçant une porte fermée plutôt que de prendre celle qui est grande ouverte, juste à côté ? Quand bien même ce n’est pas celle que l’on avait imaginé… Je pense que l’univers sait exactement quand une porte doit s’ouvrir ou pas. Si la porte est fermée, c’est que ce n’est pas le bon moment. Pas besoin de se fatiguer. » Pour entrer dans cette acceptation, encore faut-il être capable de sortir de nos conditionnements et changer de paradigme. La seule vraie question à se poser est de savoir si ce qui se tient derrière la porte est juste pour nous aujourd’hui. C’est ainsi que nous faisons preuve d’humilité. Encore une fois, tout cela fait écho aux Evangiles : « Frappez et l’on vous ouvrira ! » (Saint-Matthieu 7:7) Avec la sagesse d’accepter ce qui nous est offert comme un cadeau providentiel…

Plus d’informations : La Nouvelle Énergie et Théâtre de vie.


NOS SUGGESTIONSArticles