Article


© Isadora Menezes
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 19/05/2020
  • redigé par INREES INREES
    La rédaction

A RETROUVER DANS

Inexploré n°46

Entre Terre et Ciel, connectez vos énergies

LE LIVRE À LIRE

La Clé de votre énergie

Natacha Calestrémé
Albin Michel
Magazine » Entretiens

Retrouver soi-même son énergie

Natacha Calestrémé est journaliste spécialisée environnement et santé. Un jour, famille, santé, travail… tout s’est écroulé. Elle a alors mis en pratique les protocoles de chamanes, guérisseurs et médiums qu’elle avait interviewés. Elle partage dans son nouveau livre, La clé de votre énergie, tout ce qui lui a permis de gagner en sérénité.

Dans votre ouvrage, vous proposez de prendre conscience des cycles des épreuves et des maladies pour pouvoir s’en libérer. Pourquoi ?


Nous avons tendance à penser que tout problème a pour origine un phénomène extérieur. Or s’il suffisait de la présence des microbes, virus et bactéries pour que nous tombions malades, nous serions malades tout le temps. C’est lorsqu’il est affaibli que notre corps devient sensible aux éléments pathogènes. Mais qu’est-ce qui nous a affaiblis ? La psycho-neuro-immunologie explique qu’un stress peut être à l’origine d’une baisse de notre immunité. Méchanceté, injustice, culpabilité, remarques douloureuses seraient les causes émotionnelles de nos problèmes de santé. Aussi, il est important d’être attentif aux personnes que l’on a rencontrées, aux paroles qu’on nous a dites et aux épreuves vécues… juste avant d’être tombés malades. Par exemple, on fait le lien entre une angine et le fait que l’on n’a pas pu s’exprimer suite à l’attitude d’une personne. On a une sciatique parce qu’on en aurait assez de travailler sans en recevoir de reconnaissance, etc. Ces émotions difficiles seraient les répliques d’un séisme survenu durant la petite enfance. Mais le plus troublant est que, parfois, ces épreuves trouvent leur origine dans les difficultés de notre famille. Un parent a vécu une terrible épreuve et cela impacte inconsciemment notre vie. Une grand-mère a fait une fausse-couche et, bizarrement, sa petite-fille est atteinte d’endométriose, comme si elle avait transmis malgré elle le sentiment qu’avoir un enfant est douloureux. Un oncle a fait faillite et ne s’en est jamais remis et on a toutes les peines du monde à gagner de l’argent... Je propose 22 protocoles pour se libérer de ces liens transgénérationnels, mais aussi de la culpabilité et de nos blocages inconscients.


Comment fonctionnent ces protocoles ?


Le médecin Giacomo Rizzolatti de l’université de Parme a démontré l’existence des neurones miroirs. Imaginez que vous avez une boule d’aluminium entre vos doigts et que vous la glissez dans votre bouche en serrant les dents. Vous ressentez une gêne et pourtant la boule n’y est pas. Grâce à ces neurones, notre cerveau ne fait pas de différence entre ce qui est vécu et ce qui est « imaginé comme étant réel ». Partant de ce principe, certains des protocoles proposent des techniques pour revisiter le passé, l’embellir, afin de nous libérer de nos épreuves anciennes. Concernant les héritages émotionnels, d’autres protocoles existent et reposent sur un message d’âme à âme. Personne ne peut dire pourquoi ça marche ni comment ça marche, mais les résultats sont là. Je cite de nombreux témoignages, dont ceux de médecins.


Pourquoi ces protocoles ?


Voir un médecin pour faire cesser la douleur et éviter la prolifération des éléments pathogènes est nécessaire. Un guérisseur va certes rétablir notre énergie, mais si on n’a pas compris ce que notre esprit a du mal à dire, le travail d’alerte qu’une émotion douloureuse « doit être nettoyée » va se réactiver sous une autre forme. Pour éviter que le symptôme revienne ou que l’épreuve se réactive, nous pouvons agir par nous-mêmes, afin de nous libérer sur le long terme et cesser de perdre de l’énergie.


(1) La clé de votre énergie - Natacha Calestrémé Éd. Albin Michel, 2020, 19,90 €


NOS SUGGESTIONSArticles