Article


©
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 29/06/2017

A RETROUVER DANS

Inexploré n°35

Synchronicité, la clé pour percer les mystères du temps
Magazine » Enquêtes

Le temps à travers
les spiritualités

Le temps est-il une ligne, un cercle, une spirale, une sphère, un vortex ou une illusion ? Il est tout cela à la fois, selon la perspective que l’on adopte et la tradition spirituelle que l’on considère.

Nous concevons souvent le temps comme une ligne qui s’écoule inéluctablement du passé vers le futur, mais il n’en a pas toujours été ainsi. D’autres conceptions existent dans lesquelles la finesse le dispute à la poésie. C’est sous l’influence des Pères de l’Église, soucieux de distinguer les croyances païennes de la foi chrétienne, que la linéarité du temps s’est imposée au détriment d’une interprétation cyclique qui était pourtant admise par les premiers chrétiens, comme en témoignent les écrits apocryphes. En effet, souligne Serge Carfantan, enseignant en philosophie : « Il était insupportable de penser que le Christ, qui avait tant souffert, devait revenir encore et encore pour sauver l’humanité. C’était justifier l’insoutenable, admettre la répétition de ce qui engendra toutes les souffrances du Christ et devoir renouveler le sacrifice. Non, le Christ est mort sur la croix une seule fois et l’humanité est sauvée une fois pour toutes. Dès lors, le temps apparaît dans la représentation chrétienne comme une ligne sur laquelle sont marqués des événements : la genèse, la chute, la révélation faite à Moïse, la naissance du Christ, la montée au calvaire, la résurrection et dans les temps à venir, l’avènement de la cité de Dieu, comme le dit saint Augustin. »


Les trois temps des Grecs


Ce temps linéaire se conçoit donc avec un début, la création ­­ ex nihilo, et une fin, l’Apocalypse, alors qu’à l’échelle humaine est évacuée du même coup la doctrine de la transmigration des âmes et de la réincarnation. Auparavant prévalait donc une conception cyclique du temps, mais qui comportait certaines subtilités. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles