Article


© Anne Rouvin / Nicolas Krief
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

PUBLIÉ LE 14/11/2016
  • Aurélie Aimé
    Auteur

A RETROUVER DANS

Inexploré Hors-Série n°5

Oser une vie nouvelle - Du rêve à la transformation...
Magazine » Entretiens

Un trader devenu
professeur en conscience

Il brassait des millions, il enseigne aujourd’hui
dans une école primaire… Cet ancien financier
aura connu plusieurs révélations avant de changer
radicalement de métier, et de trouver un sens à son existence.

La scène se passe le 11 septembre 2001. « Face aux tours qui s’effondrent, je suis en rupture cognitive. Un collègue fait soudain irruption et nous presse : “Mais qu’est-ce que vous foutez, il faut vendre les actions, les assurances, acheter du pétrole et de l’or !”... » Gilles Vernet est alors trader dans un grand groupe. Ces mots tellement décalés face à l’atrocité de la situation le heurtent de plein fouet. Ils marqueront pour lui la fin d’un système. Gilles Vernet est aujourd’hui instituteur à mi-temps. Dans cette nouvelle vie, il goûte au luxe d’avoir plus de temps. Ce virage à 180 degrés, il l’a opéré suite à plusieurs prises de conscience, fruits de graines plantées dès l’enfance.


Être premier


Gilles Vernet a été un enfant unique heureux et très aimé. Mais il a été marqué par les déconvenues subies par ses parents : son père, qui n’a pas fait d’études, a fait faillite ; sa mère, qui vient d’un milieu aristocratique, a connu la déchéance lorsque son père s’est suicidé. L’enfant a hérité d’une lourde responsabilité : celle de réussir là où dans sa famille on a connu la perte. ...

L'accès à l'intégralité de l'article est réservé aux abonnés de la famille INREES.

OU

NOS SUGGESTIONSArticles