Boutique

Capitaine Paul Watson
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

INFORMATIONS

  • Sortie le : 16/05/12
  • Pages : 283
  • Partenaire : Editions Glénat
Boutique » Livres
Planète

Capitaine Paul Watson

Entretien avec un pirate

Par Lamya Essemlali, Paul Watson

En bref

Dans l'Antarctique, les baleiniers japonais tuent chaque année plusieurs centaines de cétacés. Pour contourner le moratoire sur la chasse commerciale des baleines, Tokyo pratique cette pêche sous couvert de programmes scientifiques. Pourtant, les écologistes obtiennent des résultats : les pêcheurs japonais, qui avaient l'intention de tuer 850 baleines de Minke, ne sont revenus qu'avec 507 cétacés en 2010 et la Cour internationale de justice (CIJ) a été saisie afin d'obliger le Japon à mettre fin à son programme de chasse.Les campagnes de Sea Shepherd (Berger des mers), contraignent les écologistes à passer plusieurs mois dans l'un des endroits les moins hospitaliers de la planète, pour une expérience que l'organisation déconseille aux grincheux, trouillards et à ceux qui aiment leur matelas...Sea Shepherd Conservation Society a vu le jour en 1981, aux États-Unis, dans l’état de l’Oregon. Mais l’idée même de Sea Shepherd avait déjà germée dans l’esprit du capitaine Paul Watson avec la création de la Earth Force Society en 1977, à Vancouver. Le but premier des deux organisations était la protection et la conservation des mammifères marins, avec pour objectif immédiat de mettre un terme à la chasse illégale des phoques et des baleines, Sea Shepherd s’est ensuite donné pour mission d’élargir son action à toute la faune marine.Sea Shepherd, avec son approche frontrale, est l'organisation écologique la plus efficace. Paul Watson

NOS SUGGESTIONSArticles

NOS RECOMMANDATIONSBoutique