Boutique

Les champignons comestibles : aliments d'avenir
+ Déjà dans mes favoris
+ Ajouter aux favoris

INFORMATIONS

  • Sortie le : 25/04/14
  • Pages : 255
  • Partenaire : Editions du Dauphin
Boutique » Livres
Santé & Bien-être

Les champignons comestibles : aliments d'avenir

Pour combattre les principales maladies d'aujourd'hui

Par Jean-Marie Samori

En bref

L'univers des champignons est aussi magique que sous-exploité. Considérés à juste titre comme des piliers de la diversité écologique, ne serait-ce que pour leurs puissants pouvoirs décontaminants et fertilisants, certains champignons comestibles possèdent en outre des vertus époustouflantes. Certains sont les plus puissants immunostimulants connus. D'autres traitent l'hypertension artérielle, l'excès de cholestérol ou le diabète. D'autres encore ont des propriétés amaigrissantes, stimulantes ou antibiotiques. Des arguments émergent également en faveur de la prévention de l'allergie, de la démence ou de la dégénérescence rétinienne. Et leurs qualités n'ont pas encore été toutes dévoilées. Les monopoles alimentaires limitent la diversité de nos repas et le lobbying pharmaceutique s'emploie à classer d'anciens aliments en médicaments sous prétexte de risques hypothétiques ou dérisoires. Nos enzymes digestives, lentement modelées par des siècles d'adaptation, se heurtent à la course effrénée des concurrences alimentaires qui génère des aliments modernes et modifiés. Le champignon, lui, est une clé de la santé humaine car il contient de multiples substances biologiquement actives facilement absorbées par notre intestin. Malheureusement, rare, méconnu, suspecté, difficilement cultivé, cher, il disparaît de nos tables. Les pharmaciens lorgnent leurs vertus médicinales et désirent les classer dans leur pharmacopée : cul-de-sac sans retour pour l'alimentation de l'homme moderne. Priver le consommateur des champignons reviendrait à le priver de son engrais naturel et à offrir indirectement à l'industrie pharmaceutique la propriété de la vie, ce qui n'a pas lieu d'être. Nous avons le droit de consommer des aliments qui nous sont bénéfiques. La première étape consiste à prendre conscience de leurs existences. L'auteur utilise l'archétype des champignons pour faire comprendre au consommateur que la santé dépend de lui et de sa résistance aux monopoles, sinon il ne sera bientôt qu'un bovin à l'étable ou une poule en casier, un sujet docile carencé et destiné prématurément aux soins curatifs. Vive la santé !

NOS SUGGESTIONSArticles

NOS RECOMMANDATIONSBoutique