Compassion :
Et si l’on s’y mettait aujourd’hui ?
En partenariat avec Belfond.
En partenariat avec

Notre société, confrontée à une crise planétaire profonde, est en pleine remise en question. Ne serait-ce pas l’occasion d’instaurer de nouvelles règles du jeu ? Et en premier lieu, celle qui consisterait à replacer la compassion au cœur de nos vies ?

C’est ce à quoi nous invite la britannique Karen Armstrong, spécialiste de l'histoire des religions et auteure de « Compassion, manifeste révolutionnaire pour un monde meilleur », dans le cadre de la 1ère Journée de la compassion lancée par l’INREES et Inexploré magazine. Devenir un être de compassion, oui, mais comment ? Et au fait, la compassion, c’est quoi ?
  • À propos de l'évènement
  • À propos de l'intervenant
  • À propos du co-organisateur
  • À propos du partenaire
À propos de l'évènement
Comment pouvons-nous devenir un être de compassion ? Commencer par traiter l’autre comme nous souhaitons nous-mêmes être traités. Transcender l’égoïsme, afin d’atténuer la souffrance qui nous entoure et créer les conditions favorables au bonheur de chacun. Une idée forte, étudiée par la science, et au centre de toutes les traditions éthiques et spirituelles, qui nous invite à mettre plus de cœur dans notre quotidien pour retrouver l’humanité heureuse et épanouie dont nous rêvons tous.

La compassion nous incite à nous engager sans relâche à soulager les souffrances de tous les êtres et à apprendre à ne pas nous considérer nous-mêmes comme le centre du monde, mais à être capables de placer autrui à cette place centrale. Elle nous enseigne à reconnaître le caractère sacré de chaque être humain, et à traiter chacune et chacun, sans aucune exception, avec un respect inconditionnel et dans un esprit de justice et d’équité.

Comment faire face avec compassion aux agressions de la vie ? Comment répondre à la violence et à l’injustice avec compassion ? Utopie ? Délire d’êtres humains favorisés ? Est-ce réaliste dans le monde d’aujourd’hui ? Cultiver la compassion à Paris, pourquoi pas, mais à Kaboul, Bagdad ou Damas ?
A l’occasion de la 1ère Journée de la compassion lancée par l’INREES et Inexploré magazine, en partenariat avec les éditions Belfond, la britannique Karen Armstrong, spécialiste de l'histoire des religions et auteure de Compassion, manifeste révolutionnaire pour un monde meilleur, nous propose de découvrir en quoi la compassion n’est pas juste une idée « cool » et branchée, mais une posture qui, si elle est cultivée par chacun de nous au quotidien, peut changer le monde. Exemple concret à l’appui, celle qui en 2009 a lancé la « Charte de la compassion » nous fera partager son combat.

Site de la Journée de la compassion


Soirée organisée en partenariat avec les éditions Belfond


Site des éditions Belfond
Site de la Charte de la compassion
À propos de l'intervenant
photo de Karen Armstrong
Karen Armstrong
Spécialiste de l'histoire des religions

Spécialiste de l'histoire des religions, enseignante et intellectuelle anglaise anti-conformiste, Karen Armstrong a écrit plus de 20 livres sur la foi et les grandes traditions religieuses...
À propos du partenaire
Belfond
Maison d'édition