La psychologie transpersonnelle

Le psychiatre américain d’origine tchèque Stanislav Grof est l’un des fondateurs de la psychologie transpersonnelle. Ce pionnier de la recherche sur les états modifiés de conscience sera à Paris pour une conférence exceptionnelle et rare à l’INREES. Comment est-il venu à s'interroger sur la nature de la réalité ? Pourquoi pense-t-il que nous sommes à l'aube d'un « nouveau paradigme » ?

Il évoquera durant cet évènement les innombrables rencontres avec l’extraordinaire qui ont jalonné son parcours, tant personnel que professionnel.
Revivre l'événement
En podcast

La conscience est-elle un produit du cerveau ?

Stan Grof démontre le contraire à travers l'exemple des sorties hors du corps et des NDE
Aller sur la fiche du podcast

La mémoire de vie antérieure chez les enfants

Stan Grof évoque les souvenirs de vie antérieure chez les enfants et en donne un exemple
Aller sur la fiche du podcast

Les découvertes de la physique moderne sur la nature de la réalité

Stan Grof revient sur ces découvertes qui remettent en question notre vision du monde
Aller sur la fiche du podcast

Conférence de Stan Grof à l'INREES

Télécharger la conférence en intégralité
Aller sur la fiche du podcast
  • À propos de l'évènement
  • À propos de l'intervenant
  • À propos du co-organisateur
  • À propos du partenaire
À propos de l'évènement

Comment un voyage intérieur peut-il nous ouvrir sur le monde ?


Les chamanes ont développé depuis des millénaires des pratiques thérapeutiques basées sur l’utilisation des états modifiés de conscience. Ces états éprouvés par le chamane étaient assimilés par les premiers anthropologues à la schizophrénie, parce que le chamane envisage ses expériences comme « réelles ». Nos connaissances sur les traditions chamaniques se sont considérablement élargies, et permettent aujourd’hui de prendre toute la mesure de la richesse des outils d’exploration de la réalité qu’elles proposent. Ainsi, Michael Harner écrit dans La Voie du chamane : « Un chamane est un homme ou une femme qui entre – volontairement – dans un état modifié de conscience afin de contacter et d’utiliser une réalité qui est d’ordinaire cachée, en vue d’acquérir de la connaissance et du pouvoir, ainsi que pour aider d’autres personnes ». Le chamane sait se diriger dans la réalité « parallèle », ou « spirituelle », alors que le psychotique s'y perd.

Etats modifié de conscience : de quoi s’agit s’agit-il ? Psychose passagère et contrôlée ? Outil d’exploration intérieur ? Que désigne-t-on par le terme états modifiés de conscience ? Comment y accède-t-on ? Faut-il y être guidé ? Et par qui ? Est-ce dangereux ? Autant de questions essentielles qui seront abordées par deux praticiens de techniques chamaniques différentes ; le réalisateur Jan Kounen, apprenti ayahuasqueros — comme il se désigne lui-même — depuis près de 10 ans auprès de guérisseurs Shipibo, et Laurent Huguelit, chamane suisse formé aux techniques de soins issues directement des travaux de l'anthropologue Michael Harner.

Dissolution des frontières du corps, ouverture des « portes de la perception », dépassement du temps, de l'espace : autant de changements de l'organisation de la conscience qui peuvent être expérimentés en état modifié de conscience. Modifiant les processus cognitifs, ces états permettraient d'accéder à une connaissance de manière directe. Non par l'analyse, mais par l'identification ; selon le mode intuitif, « forme ultime de connaissance ».
À propos de l'intervenant
photo de Dr. Stanislav Grof
Dr. Stanislav Grof
Psychiatre

Stanislav Grof est né en 1931 à Prague où il a reçu un MD de l'Université Charles et un Ph.D. (Docteur en philosophie en médecine) de l'Académie tchécoslovaque des sciences. Entre 1960 et 1967, il a été chercheur principal dans un programme de recherche psychédélique à l'Institut de recherche psychiatrique de Prague, en Tchécoslovaquie. Depuis plus d'une cinquantaine d’années, le psychiatre...